A Frenchwoman in Athens…

Deux jours à deux à Athènes le temps de retrouver nos habitudes de manger au marché, de jouer aux échecs dans les bars et de manger des souvlakis et ça y'est mon papa arrive ! Je n'aurai pas vraiment réussi à lui faire apprécier Athènes mais il faut avouer que, hors des vieux cailloux, ça n'est … Continuer de lire A Frenchwoman in Athens…

Publicités

Evia et les Sporades

Ca y'est, nous sommes de retour en Grèce. Après la Turquie, ça semble tout d'abord cher, les gens moins gentils et les ports remplis de touristes mais au bout de quelques jours, on s'est bien réhabitués. L'eau de la mer Egée est belle et propre, les petites tavernas et les kafeneion sont toujours là. On … Continuer de lire Evia et les Sporades

Et la maman Poulet…

Et voilà ! Fabien est rentré en France pour une grosse semaine. Je reste d'abord 4 jours toute seule à Corinthe où j'en profite pour faire quelques petites améliorations au bateau et où j'assiste par hasard à la fête nationale : toutes les écoles, associations et militaires de la ville défilent en tenue traditionnelle et ça finit … Continuer de lire Et la maman Poulet…

Poulet multicartes

Vous connaissez la blague du caillou dans le canal ? Samedi 10 mars, devant le canal de Corinthe : Bonjour, c'est Monsieur Poulet, on voudrait passer le canal ! Ah mais il y a eu un glissement de terrain et des cailloux sont tombés dans le canal. Il est fermé. … Et il réouvrira quand ? Dans 10 à … Continuer de lire Poulet multicartes

Attique Attique Attique… aïe ! aïe ! aïe ! (ou le meltem, qui s’y frotte, s’y pique).

Samedi 3 septembre Ca y'est, nous sommes repartis après quelques jours à Athènes à faire des montagnes de lessives, du ménage, des courses, à – enfin! – installer un système pour le 3ème ris de la grand voile (sans se douter encore qu'il allait nous servir si vite... ), faire moultes petites réparations et aménagements, … Continuer de lire Attique Attique Attique… aïe ! aïe ! aïe ! (ou le meltem, qui s’y frotte, s’y pique).

Chez la déesse aux yeux de hibou !

Nous partons de Poros dans la matinée au près serré avec des rafales jusqu'à 30 noeuds avec Kylia à la barre, qui assure comme une chef pendant tout le début du trajet. Au bout de 3 heures, le vent faiblit fortement, nous affalons Albin (notre solent, oui, toutes nos voiles ont été renommées...) et le … Continuer de lire Chez la déesse aux yeux de hibou !