Au pays du dieu du vent.

Après 3 jours bloqués à Ustica, nous partons sur une mer sans vent vers l’Est et les îles éoliennes. Première d’entre elles sur notre route : Alicudi. Cône volcanique quasi désertique sur lequel vivent tout de même à l’année 70 personnes qui nous regardent comme si nous étions des extra-terrestres débarqués tout droit de l’espace. On s’amarre comme on peut au quai délabré qui sert au ferry quotidien le temps d’y faire un petit tour au milieu des escaliers de pierre et des figuiers de barbarie. On repart assez vite de ce repaire de pirates car il n’y a aucun abri de la houle (ni de café!) et on file vers l’île voisine, 10 milles plus loin : Filicudi. Guère plus civilisée que la première mais avec un quai plus accueillant et même une route goudronnée (mais toujours pas de café!) !

Après cette journée hors du temps, nous repartons le lendemain vers les îles plus connues et où l’on retombe dans l’anonymat de la foule : Salina pour commencer puis Lipari où l’on arrive juste à temps pour le carnaval !

Dernière île visitée pour notre dernier jour au pays d’Eole : Vulcano où l’on fait le tour du « grand cratère » dans l’odeur délicatement pourrie des fumerolles de souffre. L’option bains de boue puante ne nous motivant guère, on profitera du vent léger et surtout de l’absence de pluie pour avancer un peu sur notre trajet du lendemain et on repartira à 20 milles de là dormir à Milazzo, ville assez charmante où on se mêle à la passeggiata domenicale après avoir difficilement trouvé un endroit où s’amarrer gratuitement pour la nuit.

Infos pratiques :

Ustica : amarrage au quai au nord du port, normalement à l’ancre + cul à quai mais devant l’absence totale de monde, on se met bord à quai malgré la houle. Gratuit. Aucun service en hiver. Cafés et supermarchés au village.

Alicudi : amarrage au quai du ferry (ancre + amarre à la poupe). Aucun service (une supérette ouvre à 16h, un café en été).

Filicudi : accostage bord à quai au sud du quai du ferry (qui se met côté nord). Une pharmacie et une petite supérette sur le port avec plein de chats. Tout le reste est fermé en hiver.

Salina : accostage bord à quai au nord du quai des ferrys.

Lipari : amarrage dans la marina corta avec les bateaux de pêcheurs qui nous ont dit qu’on ne les dérangeait pas (mais on n’a rien demandé à la capitainerie ou aux gardes-côtes). Les coiffeurs sur le port proposent un service de douche (4€).

Vulcano : amarrage bord à quai au sud du quai des ferrys (au nord de l’ancien ponton écroulé).

11 réflexions au sujet de « Au pays du dieu du vent. »

  1. Pourtant les photos d Alicudi avaient l air sublimes avec des falaises tombant dans de l eau turquoise, façon paradis terrestre !
    Mais bon, je conçois que s il n y a pas de café, il soit impossible d envisager d y passer même une nuit 😉
    En tout cas cette étape m aura permis de découvrir les îles éoliennes, que j aurais eu bien du mal à placer sur une carte même si je connaissais leur nom ! (Cela dit, la géographie et moi n entretenons que des rapports distants, comme chacun sait !)

    J'aime

    1. Plus que l’absence de café, c’est la précarité de l’amarrage et le roulis qui nous ont fait fuir ! Sinon, c’est en effet très charmant, totalement déconnecté de la réalité. Au bout de 10mn, je crois que l’île entière était au courant de notre arrivée…

      J'aime

      1. Alicudi, on y est passés aussi et surtout parce que 1/ c’était la première en arrivant d’Ustica 2/ c’est sur cette île qu’il y a un monastère caché dans un bouquin de mi-jeunesse super cool qu’on a tous lu : Vango de Thimotée de Fontbelle (orthographe à vérifier)

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s